Acheter le cannabis sur internet Est-ce possible ?

Acheter le cannabis sur internet

Pendant le confinement, de nombreuses personnes ont trompé leur ennui sur le darknet: une aubaine pour les trafiquants de drogue, qui entrent dans une période particulièrement prospère. L’arrivée sur internet de nouveaux vendeurs, conjuguée à l’effort involontaire des services de livraison, ont rendu possible cet essor, après quelques années difficiles. Acheter le cannabis sur internet est devenu vraiment simple.

Cannabis, MDMA, cocaïne et méphédrone sont les substances les plus recherchées actuellement. «Le marché de la drogue sur le darknet connaît un âge d’or, assure Dark.fail, un chercheur spécialiste en la matière. Bloqués chez eux, les gens en ont profité pour explorer Tor [un portail vers le dark web, ndlr] et acheter de la drogue.»

A savoir: acheter la cocaïne sur internet

La permission d’acheter le cannabis selon un article de Radio-canada

Le gouvernement provincial permet dorénavant aux commerces de cannabis à usage récréatif de vendre leurs produits en ligne. Le but est de minimiser le temps que les clients passent dans la boutique, car ces derniers doivent encore venir en personne récupérer leur achat.

Avant, la réglementation permettait uniquement de réserver certains produits en ligne. La transaction devait se faire en personne lors de la collecte. Maintenant, les clients peuvent payer en utilisant une application, sur le site web ou par téléphone.

Ce changement dans la réglementation vient soutenir la santé et la sécurité publique en réduisant le temps passé à l’intérieur d’un commerce tout en permettant la distanciation entre les employées et les clients, a indiqué le procureur général, David Eby.

 

Les clients doivent toutefois continuer de récupérer leur commande dans les magasins afin de permettre aux employés de vérifier leur identité et, lors de l’achat en ligne, les commerçants doivent respecter un système de vérification de l’âge.

Le gouvernement songe également à permettre aux vendeurs de cannabis de livrer leurs produits, ce qui est toujours interdit.

Plusieurs commerçants souhaitent plus d’outils pour leur permettre de rivaliser avec le marché noir, souligne le ministre de la Sécurité publique, Mike Farnworth.

Selon le gouvernement, tout changement à la réglementation qui permettrait la livraison de cannabis devra se conformer à des normes strictes afin d’empêcher les mineurs d’avoir accès aux produits.

Comment acheter le cannabis en ligne ?

Acheter de la drogue sur Internet est devenu très banal dans l’univers parallèle du Darknet. Considéré comme le marché noir du Web, le Darknet offre un total anonymat à ses utilisateurs. C’est une zone de non droit qui échappe à quasiment tout contrôle, qu’il soit policier ou douanier.

Léo a 21 ans. Ce n’est pas un geek. Il est plutôt beau gosse, branché et c’est surtout un gros fumeur de weed. Depuis maintenant quatre ans, il a pris l’habitude d’acheter son matos sur Internet. Le plus drôle est de savoir comment tout a commencé pour lui :

« Un soir, je suis tombé sur un reportage sur France 3, un genre d’Enquête exclusive. Il montrait comment on pouvait acheter de la bonne weed sur Internet en quelques clics. J’ai regardé le reportage deux, trois fois et j’ai commencé à me fournir via le Darknet. »

Pour pouvoir choper sa weed sur le Web, Léo a donc eu une formation gratuite via le service public. « Pourquoi s’emmerder à appeler un dealer lorsque la qualité et les prix sont au rendez-vous », m’affirme-t-il. D’après lui, fini les prises de tête et les arnaques à la pelle. Acheter le cannabis via Internet serait aussi simple que de commander un Uber à quatre heures du mat’ ou d’acheter une paire de Jordan.

Les étapes :

Télécharger la Rolls-Royce des logiciels permettant d’accéder au marché noir du Web : The Onion Router, aka « Tor ». Installer un logiciel dont la fonction essentielle est de cacher son activité et son identité. Pour info, celui-ci a été conçu par la marine américaine. Pour l’obtenir, il suffit simplement de taper « Tor » dans une barre de recherche Google, afin de le télécharger gratuitement et en toute légalité.

Et voilà, le tour est joué : vous êtes désormais prêt à acheter de la marchandise illégale dans l’anonymat le plus complet, en seulement deux minutes ! Si vous voulez rester invisible sur Internet, Tor sera votre meilleur ami. Eric, ingénieur en informatique, m’explique que « le logiciel prend les données et l’adresse IP de l’utilisateur et les fait rebondir dans le monde entier ». De cette façon, votre adresse IP pourra aussi bien se trouver à Balengou qu’à Las Vegas. Il devient alors impossible pour la police où votre fournisseur Internet de vous localiser et de vous identifier. La porte du darknet vous est ainsi grand ouverte et vous pouvez acheter ce que bon vous semble. Louis m’explique que pour acheter sa weed, il a un site fétiche : Dream Market. Pour vous inscrire dessus, rien de bien sorcier, il vous faut :

    • un username (identifiant)
    • un password (mot de passe)
    • un withdraw Pin : (code à 4 où 8 chiffres)

Acheter le cannabis de tous les pays

Ce site est une sorte d’eBay de la drogue. Il est très simple d’utilisation et vous pouvez y acheter toutes sortes de came et en grande quantité. Léo me montre méthodiquement comment il procède pour acheter le cannabis. Tout d’abord, il lit attentivement chaque description faite par les vendeurs concernant le matos qu’ils proposent. Il regarde ensuite la provenance du produit : il ne veut que du made in France. C’est un peu le Arnaud Montebourg de la beuh. En réalité, il choisit français car les délais de livraison varient en fonction de la géolocalisation du vendeur :

  • France : 48 heures de délai ;
  • Europe : de trois jours à une semaine de délai ;
  • États-Unis : d’une à quatre semaines de délai.

Une fois ces deux critères calibrés, Louis m’explique que c’est avant tout la réputation du vendeur qui déterminera son choix. Les vendeurs sont notés par leurs clients, comme sur Uber ou Amazon. Les commentaires des autres clients vous renseignent sur la qualité des produits, les délais de livraison et le type de défonce de la came. On remarque que le site est construit comme n’importe quel autre site d’achat en ligne. Mieux encore, il est possible d’envoyer des inbox à son vendeur. Via ces inbox, le client peut même négocier les prix !

Pour finaliser votre achat, c’est tout aussi simple. Si le produit vous plaît, il vous suffit de le mettre dans votre petit panier en haut à droite de l’écran et de passer en caisse. Avant cela, n’oubliez pas de passer au bureau de change, car le Darknet n’a qu’une seule monnaie : le Bitcoin. Pas d’euros, de dollars ou de francs CFA, mais bel et bien une équivalence en Bitcoins. Cette monnaie virtuelle et légale assure l’anonymat bancaire à ses utilisateurs.

Un commentaire sur “Acheter le cannabis sur internet Est-ce possible ?

  1. Pingback: Acheter l'héroïne sur internet Est-ce possible ? - Acheter drogue en ligne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Besoin d'aide? Contactez nous
https://www.mega888cuci.com